One Comment

  1. Plein de choses intéressantes dans cette interview. Mais quelques positions assez douteuses (notamment sur zemmour) et une fâcheuse tendance à renvoyer dos à dos les oppresseurs et les opprimés, comme quand il parle des violences policières et de leurs victimes, ou du racisme et de ses victimes. Et, si pour la lutte des classes je trouve son approche bien trop angélique et pacifiante, pour la domination masculine et la xénophobie elle me paraît pertinente.

    0

Laisser un commentaire